L’importance des sauvegardes

On est tous, un jour ou l’autre, confronté à une perte quelconque de données : fermeture d’un document non enregistré, clé USB qui passe à la machine à laver, crash d’un disque dur, virus…

Et à chaque fois notre réaction est toujours la même :

chat panic

Oh non, non, non, non, NON, NON, NON, NOOONNN, pas maintenant : je n’ai pas de sauvegarde !!!

On ne le rappellera jamais assez, faire des sauvegardes est IMPORTANT !!

Mais malgré la plus grande prudence et la plus grande prévoyance qui soient, aucune méthode n’est infaillible. Sans tomber dans la paranoïa, quelques réflexes et bonnes pratiques sont à adopter pour éviter les risques au maximum. A travers cet article, je vais tâcher de vous donner un maximum de conseils à adopter pour gérer au mieux vos sauvegardes. Cette liste est loin d’être exhaustive et peut à tout moment être adaptée selon vos besoins.

1. Classer les éléments à sauvegarder par ordre d’importance

important

      • Tout ce qui est unique, personnel et que vous ne devez absolument pas perdre (photos, vidéos, documents persos… etc) => très important.
      • Tout ce qui est téléchargeable sur internet => pas important. En cas de perte de données, vous pourrez toujours le télécharger à nouveau.
      • Tout le reste => bonus. Dossiers d’installation de certains programmes, certains jeux, favoris internet…etc. La sauvegarde permet un gain de temps si tout est bien rangé mais n’est pas forcément indispensable.

2. Bien choisir son support de stockage

choix

      • Disquette, clé USB, CD, DVD, Disque Dur Externe, Disque Dur Interne, SSD… Les solutions sont nombreuses donc le choix est difficile. Là encore vous devez classer les éléments. Est-ce quelque chose que vous devez garder longtemps (bulletins de salaire, factures…) ? Ou quelque chose que vous devez avoir rapidement sous la main (accès régulier) ?

Vous retrouverez ici une Infographie représentant la durée de vie (théorique) des différents supports (en comparant utilisation régulière et occasionnelle).

      • Le rapport qualité/prix de ces différents stockages vous aidera à choisir. Actuellement le moins cher et le plus efficace reste le disque dur de l’ordre de 0,1€ le Go (Seagate, Western Digital et Samsung sont de très bonnes marques). Le choix d’un disque dur interne ou externe (2,5″ ou 3,5″) dépendra de votre utilisation. Pour le stockage de vos photos, les cartes Micro SD sont un bon plan aussi (de l’ordre de 0,5€ le Go), elles ont l’avantage de ne pas prendre de place chez vous, mais l’inconvénient de pouvoir aussi se perdre plus facilement. 🙂
      • Pour ce qui est du stockage dans le cloud (DropBox, SkyDrive, Mega et autres…), la solution offre l’avantage de pouvoir accéder à vos données en permanence et de n’importe où. En revanche, vous êtes tributaires d’une plateforme de stockage qui a tous les droits sur les éléments que vous leur confiez. Du jour au lendemain, ils peuvent supprimer vos données ou le service peut déposer le bilan et vous vous retrouverez sans rien. Vérifiez bien les conditions d’utilisation de chacune de ces plateformes. Hubic, proposé par OVH est une bonne solution. Elle offre 25Go de stockage gratuits puis 15,54€ par an pour 100Go, dispose d’applications pour smartphones et tablettes (iOS et Android) et permet la synchronisation façon DropBox.

3. Quand et comment sauvegarder ?

clock

Comme je l’ai indiqué plus haut, il ne faut pas être paranoïaque. Entre ne jamais rien sauvegarder et faire des sauvegardes toutes les 2h, il y a un juste milieu.

      • Tout d’abord ayez le réflexe <Ctrl + S> quand vous rédigez un document. Combien de fois ai-je entendu “Oh mince j’ai perdu tout ce que j’avais fait depuis 2h.” ! Même si la plupart des logiciels proposent aujourd’hui une sauvegarde et une récupération automatique, cette combinaison de touches ne vous prendra qu’une demie seconde et vous évitera bien des sueurs froides.
      • N’hésitez pas à faire plusieurs copies de vos documents importants sur plusieurs supports. Par exemple pour un gros rapport de stage ou une thèse en cours de rédaction, envoyez-vous régulièrement une copie par mail et enregistrez sur votre clé USB et votre disque dur. Vous économiserez ainsi de nombreuses heures de travail en cas de perte de l’un ou de l’autre.
      • Pour l’envoi d’un gros mail ou la rédaction d’un gros commentaire sur un forum, pensez à faire un petit “copier-collé” de votre texte avant de cliquer sur “envoyer”. On est jamais à l’abri d’une micro-coupure réseau ou d’un serveur qui ne répond pas et pouf le texte a disparu.
      • Il existe des logiciels de sauvegardes automatiques tels que fbackup vous permettant de planifier vos sauvegardes. Si vous êtes tête en l’air, cela peut être utile 😉
      • Et enfin une chose à laquelle on ne pense pas forcément, ne laissez pas tous vos supports de sauvegarde au même endroit ! Mettez tous vos documents importants sur un petit disque dur que vous laisserez chez vos parents ou chez quelqu’un de votre entourage par exemple. Car en cas de cambriolage ou d’incendie, ce sont tous les supports qui partent en même temps.

Pour résumer, et au cas où vous ne l’ayez pas compris, faites votre sauvegarde MAINTENANT, n’attendez pas demain ni ce week-end ! Un disque dur peut lâcher du jour au lendemain, que feriez-vous si cela vous arrivait ?

Photo Credit: Uwe Hermann / L.Lukatsky / pogonophobia / SezzRS / Loren Zemlicka

Sources : hoopnod